Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Balade au Lac d'Aubusson (d'Auvergne)

Le Bourbonnais, c'est bien. Mais l'Auvergne, la vraie, c'est pas mal non plus. Quand je pars en balade, j'essaye de varier les décors et les plaisirs. Si je pars en forêt un jour, le lendemain, je partirai à la montagne ou au bord de l'eau. C'est comme ça que je me suis retrouvée au lac d'Aubusson d'Auvergne, du côté de Courpière.

A environ 1h15 de Vichy (tout peine), la base de loisirs offre une multitude d'activités de plein air. Canoé, pêche, pédalo, baignade mais... L'eau n'étant pas mon élément favori, j'ai choisi de rester sur la terre ferme et de faire une petite balade entre lac et sous-bois. Lac et sous-bois, c'est d'ailleurs le nom donné à la balade dans mon guide Randos au fil de l'eau édité par le conseil général (la numéro 29).

DSC_0042.JPG

Je ne connaissais pas du tout le lac d'Aubusson et je pensais trouver quelque chose dans le genre du Gour de Tazenat. Mais je me trompais. C'est bien mieux que Tazenat. Et plus grand, on est moins les uns sur les autres. Les équipements (tables de pique-nique, barbecues...) et les activités proposées sont plus nombreux, la baignade est autorisée (et surveillée)... J'adore Tazenat mais je dirais qu'Aubusson fait plus "clean". Probablement parce que c'est un plan d'eau artificiel et que c'est vraiment bien aménagé. Je suis plus du genre sauvage mais vraiment, ça fait envie. Pas de doute, j'y retournerai.

On se gare au parking de la Maison du Lac, on traverse l'aire de jeux pour enfants (rapido, pendant les vacances, je fuis les gosses) (lol) et on suit le balisage bleu. C'est simple et précis. Le balisage est nickel. Rien à voir avec le balisage dans l'Allier, vraiment. On traverse des ruisseaux sur des ponts de bois, on passe au milieu des pins, le long de champs, par des chemins herbeux ou caillouteux, sur des sentiers ombragés ou au soleil... Il y a une petite partie route mais peut-on appeler cela une route ? Pas sûr. On peut même voir le PDD au loin. Et des vaches. Et des rapaces. Et des fourmis. Beaucoup de fourmis. Si j'ai aimé la balade en sous-bois, j'ai adoré longer le lac. Et me poser au bord de l'eau avant de reprendre la route direction chez moi.

DSC_000004.JPG
Au fond, tu peux voir la plage...

DSC_0000011.JPG

Chante avec moi... Le petit pont de bois qui ne tenait plus guère que par un grand mystère et deux piquets tout droits... (comment ça, tu n'as pas appris Yves Duteil à l'école ?)

DSC_0000014.JPG

DSC_0006.JPG

IMGP9091.JPG
Quand on parle du PDD, je ne mens jamais. Quand je dis qu'on peut le voir, on peut le voir...

DSC_0016.JPG

DSC_0021.JPG
Certain(e)s gagatisent devant les chatons, moi, c'est les vaches. Chacun son truc, hein... (team bouzeux)

DSC_0023.JPG
Ceci est une colonie de fourmis, oui. Genre, des grosses...

DSC_0025.JPG

DSC_0027.JPG

DSC_0000030.JPG

DSC_0000032.JPG

Moins connu et réputé que les lacs Pavin, Aydat ou Chambon, Aubusson a l'avantage d'être moins loin. De chez moi. Selon moi, ça vaut le détour et le déplacement.

Et parce que l'eau...vergnat en parle mieux que moi, cliquez ICI pour plus de détails, de description, de liens et d'idées balades.

Commentaires

  • Oh si, j'ai appris Yves Duteil à l'école, surtout cette chanson-là d'ailleurs ;) Les photos donnent envie.

  • J'ai aussi eu droit à "Prendre un enfant par la main"... Mais je la chante moins. Le petit pont de bois, je la chante systématiquement quand je passe un pont. Autant te dire que les randos peuvent sembler très longue en ma compagnie. Lol.

Les commentaires sont fermés.