Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Gourmandises manuelles et culturelles - Page 5

  • Arboretum de Balaine

    Au printemps, les manifestations et autres animations redémarrent un peu partout dans la région. Parmi les 1ères, la Fête des Plantes (chaque 3ème week-end d'Avril) à l'Arboretum de Balaine (Villeneuve-sur-Allier, à quelques minutes de Moulins).

    IMGP0546.JPG

    Autant l'année dernière, il faisait super beau (je n'ai pas fait de billet mais j'en avais fait un en 2014, retrouvez le ICI), autant cette année, le temps était pourri. Et non seulement il avait plu dans les jours précédents mais, en plus, il a plu aussi tout le week-end. Ca n'a cependant pas arrêté les visiteurs qui sont venus chaussés des bottes en caoutchouc. Durant ce week-end, horticulteurs, artisans décorateurs (mobilier de jardins en bois ou en fer...) et maraîchers proposent leurs produits en distribuant conseils et dégustations (vins, pains d'épices, confitures...). C'est aussi l'occasion de visiter le parc botanique et floral du domaine d'Aglaé Adanson. Et, j'avoue, c'est cette visite qui m'intéresse. Je me régale à chaque fois de couleurs et de senteurs. Un peu moins cette année mais, même humide et boueux (vous auriez vu l'état de mes chaussures !), la balade a été sympathique. Pour vous donner une idée, voici quelques photos... Quelques = 30, en fait.

    DSC_1091.JPG
    Le château d'Aglaé

    DSC_1084.JPG

    DSC_1087.JPG
    Ceci est un congélateur, oui

    DSC_1097.JPG
    Le château, vu de derrière

    IMGP0520.JPG

    IMGP0572.JPG

    IMGP0580.JPG

    IMGP0582.JPG
    Dans le parc, bien cachée, la chapelle

    IMGP0588.JPG

    IMGP0604.JPG
    Cabane en rondins

    IMGP0598.JPG

    IMGP0559.JPG
    Là, vous voyez bien comme le chemin était mouillé

    DSC_1094.JPG
    A partir de là, je passe en mode passion magnolias (c'est un camélia, oui), lierre et arbres (entre autres)

    DSC_1101.JPG

    IMGP0527.JPG

    IMGP0530.JPG

    IMGP0532.JPG

    IMGP0535.JPG

    IMGP0553.JPG

    IMGP0561.JPG

    IMGP0564.JPG

    IMGP0565.JPG

    IMGP0581.JPG

    IMGP0597.JPG

    IMGP0599.JPG

    IMGP0614.JPG

    IMGP0619.JPG

    IMGP0622.JPG

    IMGP0623.JPG

    J'aurais pu repousser ma visite à plus tard, pour une journée plus ensoleillée mais je voulais vraiment voir les magnolias. La pluie n'a pas été jusqu'à me gâcher ma balade (c'est que de l'eau, hein) mais niveau fleurs et belle lumière, je n'ai pas été récompensée. Tant pis. Eventuellement, je reviendrai.

    Pour tout savoir sur l'Arboretum de Balaine, son parc et ses chambres d'hôtes, un CLIC ICI et vous y serez.

  • Autoportraits du Musée d'Orsay au MARQ

    DSC_1221.JPG
    Direct à la sortie du tram

    Cette expo, je voulais la voir avant même son ouverture mais devant la foule toujours aussi nombreuse à s'y presser, j'ai repoussé ma visite. Je me disais que, pendant les vacances, j'aurais plus le temps (et la patience) d'y faire face. J'y suis donc allée un samedi matin, dès l'ouverture. Et même en arrivant en avance, il y avait déjà du monde dans la file d'attente. J'ai pris mon mal en patience et j'ai fait ma visite. En me disant que, au pire, je pourrais bien y revenir avant la fin (le 5 Juin). J'ai un abonnement et donc un accès illimité aux musées clermontois. Bref.

    DSC_1223.JPG
    Je rêve d'avoir cette affiche au mur dans mon salon

    Déjà, je dois vous dire que le MARQ (Musée d'Art Roger Quilliot) (CLIC ICI) est, d'un point de vue purement architectural, un musée que j'adore. Aménagé dans un ancien couvent, j'adore le mélange d'ancien et de moderne. Et quelle luminosité ! C'est limite un lieu de promenade. Tout à été fait pour le rendre agréable à la déambulation. En gros, c'est beau sur la forme. Et sur le fond, me direz-vous. Et bien sur le fond, c'est pareil. J'adore aussi. Les collections sont riches et variées. J'aime peut-être un peu moins la section art contemporain (quoiqu'il y a des oeuvres qui me parlent un peu, quand même) mais c'est parce que j'ai une affection particulière pour les vieux trucs. Que ce soit la salle d'époque médiévale, des Impressionnistes ou de la Renaissance... Et que dire des espaces dédiés à Blaise Pascal et Vercingétorix ?!? Mes préférés, vous pensez bien. En résumé, j'adore le MARQ. Tant pour son architecture que la richesse de ses collections. J'y passe des heures et encore, j'y resterai plus longtemps s'il n'y avait pas un horaire de fermeture. Il y a tellement à voir !

    Voici quelques photos pour vous donner une idée...

    DSC_1232.JPG

    DSC_1238.JPG

    DSC_1239.JPG

    DSC_1240.JPG

    DSC_1245.JPG

    DSC_1229.JPG

    DSC_1233.JPG

    DSC_1234.JPG

    DSC_1237.JPG
    Vide, j'avais l'impression d'avoir le musée pour moi seule

    DSC_1247.JPG
    Blaise Pascal, le Penseur

    DSC_1248.JPG
    Tradition oblige, piocher une pensée dans la boîte à pensées

    DSC_1249.JPG

    DSC_1251.JPG

    DSC_1254.JPG
    La même que Place de Jaude mais en plus petit

    DSC_1256.JPG
    Jeanne d'Arc et Vercingétorix, ils auraient fait un superbe couple

    DSC_1257.JPG

    Les expos permanentes et l'architecture, c'est bien beau mais j'étais quand même venue pour l'expo temporaire : AUTOPORTRAITS DU MUSEE D'ORSAY. Et c'est par là que j'ai commencé, en fait. Avant qu'il n'y ai encore plus de visiteurs.

    Le parcours (de prés de 40 tableaux, si je ne dis pas de bêtises) (CLIC ICI pour vérifier ce que je raconte) se fait en suivant l'évolution du genre (de la seconde moitié du 19ème au début du 20ème). Histoire de comprendre la diversité du courant, quoi. Ce qui permet d'admirer des oeuvres célèbres et des tableaux moins connus. Alors rien que le Van Gogh vaut le déplacement (quoi que je l'imaginais plus grand), hein. Mas on peut aussi y voir Monet, Cézanne, Gaughin, Degas, Pissaro, Courbet et des artistes tels que Leon Bonnat (qui a un air de Dougall MacKenzie, je trouve) (Outlander Power), Clémentine-Hélène Dufau (seule femme représentée) ou Marcellin Desboutin (né près d'ici, à Cérilly)...

    DSC_1262.JPG
    Portrait de l'artiste, 1887
    Vincent Van Gogh

    Je ne vous montre pas tout, le mieux est d'aller voir par vous-même...

    J'y ai passé ma matinée. Et, bien entendu, j'ai du traverser rapidement dans certaines salles. Ce qui est bien dommage puisque le gros des visiteurs était à l'expo temporaire, le reste du musée était plus vide. Quel calme !

    DSC_1258.JPG
    Ah mais c'est donc là qu'ils se cachent les gens

    N'hésitez pas à cliquer sur les liens qui vous mènent à la page du MARQ et à celle de l'expo en cours. Vous y trouverez horaires et tarifs. Quant à moi, j'y retourne très vite...

  • Blouse Stockholm (Atelier Scammit) #1

    Il y a quelques semaines, j'ai craqué sur la Blouse Stockholm proposée par Atelier Scammit (CLIC ICI). Merci Instagram ! Ses manches raglan, ses basques aux poignets... Et des manches 3/4. Idéal de perfection, donc. Je vous ai déjà parlé de mon non-amour pour les manches longues. Je l'ai vite imaginé dans un tissu plumetis. J'avais envie depuis très longtemps d'une blouse en plumetis. Sans jamais me décider sur le patron. Et puis...

    IMG_20160411_133813.JPG

    En Avril, le patron de la Blouse Stockholm était gratuit en téléchargement PDF (Johanna organisait un concours). Sitôt en ligne, sitôt téléchargé, imprimé et découpé. C'est le patron parfait. Very easy, en plus. Enfin, à condition de faire les pinces des manches correctement, hein. Mais là n'est pas la question. Je suis une étourdie qui confond vitesse et précipitation, c'est tout. Les basques font vraiment la petite différence. J'ai hésité à les faire. Because les frou-frou, ce n'est pas trop mon truc mais je me suis laissée tenter et c'est juste parfait. C'est le détail en plus. Il est super bien taillé, ce qui ne gâche rien. Je n'ai eu à faire aucune modification. Même pas besoin de mixer 2 tailles pour avoir quelque chose qui tombe bien. Non, elle me va en longueur, en largeur et même mes bras passent dedans. Quelques dizaines de centimètres de biais à l'encolure et des coutures à l'anglaise pour un rendu vraiment propre et c'est fini.

    DSC_1006.JPG

    DSC_1009.JPG

    DSC_1010.JPG

    DSC_1011.JPG

    C'est bien simple, c'est ma blouse préférée de tous les temps. Ce patron, c'est un coup de cœur. A ma prochaine visite au dealer de tissus, je me prend 2 coupons pour m'en faire d'autres. A moins que je ne jette mon dévolu sur la Be pretty...

    Affaire à suivre...

  • Riom

    Avant de devenir Ambassadeur de Territoire (je vous en parlais ICI), je ne connaissais pas Riom. Je ne faisais qu'y passer. Le jour où j'ai rencontré la responsable communication de l'office de tourisme (bonjour Laëtitia !), j'ai pris quelques minutes pour me balader dans le centre historique. Quelques minutes ont suffit pour que je tombe sous le charme de cette cité aux rues pavées, aux nombreuses fontaines, aux jolies portes qui cachent de charmantes cours, aux façades en pierre de Volvic... J'y suis retournée quelques fois depuis et j'avais promis à ma sœur que je lui ferai découvrir. Durant les dernières vacances (qui me semblent déjà si loin alors qu'il reste 10 semaines avant les prochaines, les grandes), nous avons profité d'un bel après-midi pour prendre la route de Riom...

    Comme chaque fois, je me suis garée à l'extérieur du centre (je n'aime pas les centre-ville, quels qu'ils soient), dans le sens "prête à repartir". J'ai trouvé un parking sympa à 2 pas du centre, je ne m'embête pas à tourner pour trouver une place. Cela permet aussi de prendre des petites rues et de voir des choses qu'on ne verrait pas forcément si on allait directement à destination. Et puis, c'est gratuit. N'oubliez pas que je suis Auvergnate, hein. Pour nous, un sou est un sou. Nous avons donc laissé la voiture et nous sommes montées.

    Après un petit tour dans la cité historique (sans savoir si c'est piéton ou non) (le centre devrait l'être exclusivement, si vous voulez mon avis), nous avons fait un arrêt à l'office de tourisme (place de la fédération) pour quémander un plan de la ville. J'avais oublié le mien et ne retrouvais plus le Musée Mandet (notre 1er objectif). Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Pour info, il est Rue de l'hôtel de ville, dans le prolongement de la Rue St Amable).

    DSC_1028.JPG
    Fontaine des lions

    DSC_1079.JPG
    Au fond, derrière les échafaudages, la Tour de l'Horloge

    DSC_1030.JPG

    DSC_1026.JPG

    DSC_1016.JPG

    DSC_1020.JPG

    DSC_1056.JPG

    DSC_1021.JPG

    Le Musée Mandet (3 euros le billet d'entrée) est en travaux. Un énorme échafaudage en cachait la façade. Pas de photo, donc. Nous entrons et nous dirigeons vers l'accueil où une gentille dame nous annonce que nous n'aurons pas accès aux étages du bâtiment 1 pour cause de travaux. C'est bien notre chance, tiens. Nous faisons quand même un tour au rez-de-chaussée dans l'espace "design contemporain". Le contemporain n'étant pas notre truc (ni à l'une ni à l'autre), nous apprécions l'architecture du bâtiment et nous nous dirigeons vers la 2nde partie de la visite, dans le 2nd hôtel particulier, vers les trucs plus vieux. Les menuisiers ayant investis la petite cour avec leur matériel (rapport aux travaux dans le bâtiment 1), vous n'aurez pas de photo. Là, j'ai adoré cette partie de visite. Que ce soit les éléments d'architecture en pierre de Volvic, les statues religieuses, les tapisseries, les armes de chevaliers, le mobilier Louis XV/Louis XVI...

    IMG_20160414_180116.jpg

    Il faudra que je revienne pour visiter ce que je n'ai pas pu voir et profiter de l'architecture des lieux sans les travaux pour me gâcher mon plaisir.

    Sorties du Musée Mandet, nous nous sommes dirigées vers la Tour de l'Horloge. Elle aussi cachée sous un échafaudage. Vous avez dit "la poisse" ? Moyennant 1 euro (c'est gratuit le mercredi, pour info) (mais le mercredi, il faisait moche, nous y sommes allées le jeudi), nous avons pu voir la petite expo présentant Riom et ses différents quartiers. Puis nous avons monté l'escalier de pierre aux 12 000 marches (au moins !) en colimaçon pour accéder à la terrasse (sous la cloche) et admirer une vue à 360 degrés sur Riom et ses environs. Et même plus loin encore.

    DSC_1037.JPG
    Vue sur la Basilique Saint Amable

    IMGP0498.JPG

    DSC_1040.JPG
    Vue sur la Sainte Chapelle

    IMGP0499.JPG

    DSC_1038.JPG
    Vue sur le Puy de Dôme et la chaîne des Puys

    IMGP0497.JPG

    IMGP0508.JPG

    En quittant la Tour, direction la Basilique Saint Amable, un peu plus bas dans la rue. Et là, je commence à me dire que nous avons sacrément la poisse. Non, vous ne rêvez pas, il y a bien un échafaudage là aussi. Décidément. Heureusement, la porte est ouverte, nous pouvons entrer faire un tour. Je ne suis pas religieuse du tout mais je rentre systématiquement dans un édifice religieux ouvert (quelque soit la religion, d'ailleurs). Je n'ai pas fait "wahou !" les yeux grands ouverts mais c'est joli.

    DSC_1074.JPG

    IMGP0511.JPG

    IMGP0515.JPG

    DSC_1069.JPG

    DSC_1066.JPG

    DSC_1058.JPG
    Sur le parvis de la Basilique, la Fontaine Ballainvilliers

    Un dernier tour et quelques photos (ça se voit que j'aime les portes et les poignées ?) en redescendant à la voiture et nous étions de retour à Vichy, sous une petite pluie fine (nous aurions prolongé la visite si nous n'avions pas eu peur de nous faire tremper) (après réflexion, nous avons regretté).

    DSC_1023.JPG

    DSC_1025.JPG

    DSC_1029.JPG

    DSC_1031.JPG

    DSC_1032.JPG

    DSC_1034.JPG

    DSC_1035.JPG

    DSC_1055.JPG

    DSC_1073.JPG

    DSC_1078.JPG

    DSC_1075.JPG

    DSC_1083.JPG

    Un 2nd rendez-vous est pris pour bientôt avec Riom. Nous visiterons alors (en plus du Musée Mandet) le Musée régional d'Auvergne, le jardin de la cour d'appel, la Sainte-Chapelle et peut-être 2/3 autres surprises que nous réserve Riom...

  • Barockissimo

    Ouh... Ca fait longtemps qu'on est pas allé en balade ensemble ! Ca vous dit que je vous emmène au CNCS de Moulins ? Oui ? Alors c'est parti...

    DSC_0997.JPG

    Cette année, le CNCS fête ses 10 ans. 10 ans déjà. Et ça se fête ! A cette occasion, Christian Lacroix a dessiné un timbre (à 80 cents). Début Avril, ce timbre était présenté au public. Ce week-end tombant en même temps que l'ouverture de la nouvelle expo, j'ai fait d'une pierre deux coups.

    Bref.

    J'ai croisé Christian Lacroix (super rapido, je n'ai même pas eu le temps de faire une photo) et j'ai acheté ma planche de 30 timbres. 30, oui.

    IMG_20160409_140511.jpg

    Mon abonnement arrivant à expiration, j'en ai profité pour le renouveler et découvrir la nouvelle expo temporaire : BAROCKISSIMO qui revient sur 30 ans d'Arts Florissans à travers quelques 150 costumes, extraits vidéos, éléments de décors, photographies...

    DSC_1000.JPG

    Pour une présentation détaillée de l'expo, cliquez ICI.

    DSC_0932.JPG

    DSC_0927.JPG
    Le malade imaginaire, Molière

    DSC_0935.JPG

    DSC_0936.JPG
    Lully et Louis XIV

    DSC_0937.JPG
    La naissance de l'opéra en Italie

    DSC_0939.JPG

    DSC_0941.JPG

    DSC_0947.JPG
    Jupiter (avec un air de Karl Lagerfeld) entouré de deux aquilons

    DSC_0952.JPG
    Une robe pour 3

    DSC_0958.JPG
    Des robes signées Christian Lacroix

    DSC_0961.JPG

    DSC_0967.JPG

    DSC_0971.JPG

    DSC_0975.JPG
    Dans la grande salle (la dernière), explosion de couleurs

    Barockissimo est une magnifique expo que je prendrai plaisir à revoir. Au cours de cette 1ère visite, j'ai consacré mon attention sur les costumes présentés et j'en ai pris plein les yeux. Il faudra que je revienne (avec mon abonnement, j'ai un accès illimité) pour les détails et les textes. Mais je peux déjà assurer que cette expo sera parmi mes préférées du CNCS. Vous aurez compris que je vous conseille, si vous passez par Moulins (ou ses environs), de visiter le CNCS et son expo Barockissimo (sans oublier l'exposition permanente dédiée à Rudolf Nourrev).

    Barockissimo, c'est jusqu'au 18 Septembre, aux heures d'ouverture du CNCS, soit du lundi au dimanche de 10h à 18h (18h30 en juillet et août). Le CNCS se situe dans le Quartier Villars, sur la route de Montilly (rive gauche, juste de l'autre côté du Pont Règemortes). Le billet d'entrée vous coûtera 6 euros en plein tarif  et si vous voulez prolonger le plaisir, le CNCS organise, au cours de l'année, de nombreuses animations. Pour plus d'informations, je vous invite à cliquer ICI, sur le site du CNCS.